Indépendant complémentaire

Indépendant complémentaire (2)

Indépendant complémentaire depuis des lustres, j’ai choisi cette option par nécessité. Parce que à un certain Age, lorsque vous perdez votre emploi plein temps et que l’on vous refile un mi temps hasardeux, il faut bien faire quelque chose plutôt que de rester la les bras ballants attendant que la communauté vous soutienne. Bref j’ai ramé face à des fonctionnaires technocrates, rencontré des comptables véreux et incompétents qui ont faillis me laisser sur la paille, j’ai du faire face à une administration tatillonne et parfois incompréhensible et j’ai parfois constaté que tout ce que je gagnais partait entre les poches des autres à défaut des miennes.

Durant tout ce temps, j’ai exploré nombre de solutions pour gérer mes finances, mes dépenses et jamais au travers des plus humbles aux plus couteux logiciels je n’ai trouvé la solution qui me convenait. C’est ainsi que grâce à Excel j’optimise ma façon de travailler et de gérer mes finances.

Et donc, aujourd’hui sur mon modeste blog ou site, je tiens à faire partager cette petite expérience afin de peut être vous aider à progresser au mieux.

Lorsque l’état crée une « une solution » pour compenser les problèmes liés à la crise, la première chose qu’il y voit n’est pas de palier à un défaut de votre porte feuille qui s’amenuise. L’état n’étant pas une œuvre de charité, son but premier n’est pas de vous enrichir mais bien de mettre à profit  votre travail pour théoriser sa propre existence.

Le nombre de plus en plus important d’indépendants complémentaires qui se développent dans un pays peut être vu par certain comme une preuve de créativité, comme une démonstration d’une économie qui se développe. A mon humble avis, le fait de voir ce genre d’activités se multiplier est une preuve de faillite de la responsabilité d’un état garant de la survie des entreprises. Cela démontre qu’une frange de plus en plus importante de la population ne dispose pas assez de moyen pour survivre et qu’en toute logique une grande part de la population n’est pas protégée par un emploi stable régie par un contrat. Cela démontre également qu’un nombre important de personnes ayant atteint l’âge de la pension (nombreux à pratiquer de façon complémentaire)  ne dispose également pas de revenus suffisant !

La fuite des grandes entreprises hors de notre pays, la disparition de quasi toutes nos industries de productions qui ont transformées notre pays jadis un des pays les plus riches de l’UE en un pays quasi uniquement dédié à l’industrie de services est une démonstration de l’évolution vers le bas de notre économie, mais ceci est encore une autre histoire …